Un boisement naturel

18 mai 2022 

Les boisements de cette propriété sont peu à peu retournés à l’état sauvage. L’idée a été de préserver ce « retour à la nature » tout en créant une balade confortable et poétique.

Faire avec l’existant

Notre travail préliminaire a été de sélectionner les sujets à conserver et à abattre. Suite à ce travail forestier, il nous fallait définir un parcours pédestre alterné de clairières et points de vues. Le sol de ces sentiers a été recouvert d’une importante couche de BRF issus en grande partie des déchets de coupe valorisés. Cette couche se décomposera avec les années tout en guidant le pas, qui à force d’usage, marquera des sentiers discrets et naturels. L’important stock de bûches, issu des coupes, a été réutilisé en tas, rangés le long des sentiers. Ces pointillés de bûches ponctuent la balade, guident l’entretien à venir et offre le gite et le couvert à la micro-faune du bois.

Embellir le lieux

Si notre stratégie de base a été de faire avec l’existant et de favoriser la flore locale, nous nous sommes permis quelques re interprétations. Pour cela, nous avons ajouté des Magnolias stellatas, Prunus sargentii, Cornus florida. Ces espèces offrent de belles floraisons printannières. Ce projet continuera d’évoluer dans le temps avec l’ajout de nouvelles espèces à fleur…hellebore, vinca, primula eliator…les années à venir.

Le projet par l’entretien

Ces projets de paysage demande une importante impulsion dès le départ qui serait réduite à néant sans un entretien fin. Ainsi, le boisement continue donc d’évoluer avec l’entreprise en charge de son entretien.

Le projet en quelques chiffres

  • Surface : env 5000m2
  • Localisation : Neauphle-le-château
  • Conception : HORUS paysages
  • Réalisation : Structurel
  • Entretien : ‘Paris sur terre’

Atelier de paysagistes concepteurs pour jardins naturalistes